Lifestyle, Soins & Bien-être

Les cosmétiques Lou d’Arbois

31 août 2016
Lou d'Arbois

J’ai fait la découverte récemment des cosmétiques Lou d’Arbois. Le slogan est à première vue percutant: le bien-être français, l’efficacité Suisse, la pureté alpine.

Les produits sont fabriqués en France et contiennent au minimum 95% d’ingrédients naturels. 

lou-d-arbois

Le reste est essentiellement composé de conservateurs synthétiques autorisés dans les soins bio afin de permettre au produit de se conserver et de ne pas perdre de son effet. La parfum quant à lui est sans allergène. Les soins sont garantis sans Parabènes, PEG, OGM, Phtalate etc ni matière animale exceptés les produits de la ruche.

Bref, des produits aussi sains que possibles et ça ça me plait !

Parmi toute la gamme, j’ai testé le nectar vitaminé, le sérum anti-âge et le contour des yeux et des lèvres.

Et ce fut une jolie surprise. Mon coup de coeur va au packaging qui est hyper pratique. Le sérum et le contour des yeux sont conditionnés sous la forme de flacon pompes qui permettent en un rien de temps de l’appliquer. Et j’avoue que ce coté hyper pratique m’a vraiment séduite. Tout l’été, j’ai donc utilisé ces produits que j’ai pu trimbaler dans ma trousse de toilettes que ce soit pour les vacances, les weekends ou autre. J’apprécie également quand j’ai le flemme le soir de prendre le temps d’appliquer en une seconde une pompe du sérum.

Outre le coté pratique des flacons pompes, l’application est hyper rapide, la pénétration instantanée et le confort immédiat. Ca ne laisse ni la peau ni les mains grasses. Le parfum est vraiment léger. Le nectar est très liquide et pénètre en un instant.

En somme, c’est une belle découverte que cette marque haut de gamme à la fois pratique et saine pour la peau. Coté tarif, il vous faut compter 69 euros pour le nectar, 99 euros pour le sérum et 49 euros pour le contour des yeux et lèvres. A shopper sur leur site internet ou à la boutique Naturshop – 303 avenue Victor Hugo à Saint Raphaël.

A bientôt 😉

Une niçoise

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire